ADASS XXIV

L'ADASS (Astronomical Data Analysis Software and Systems) est une conférence annuelle qui se déroule sur plusieurs jours dans différentes institutions astronomiques. Elle favorise l'échange entre les scientifiques et les ingénieurs sur les thèmes des algorithmes, des logiciels, de la réduction, de l'analyse et du stockage des données astronomiques. Elle se compose majoritairement de présentations orales, de posters et de démonstrateurs autour des projets de chacun des participants.

Thumbnail

Présentation

Lors de ma première année au CNRS, mon supérieur m'a proposé de partir à l'ADASS (à Calgary, Canada) afin que je puisse présenter le poster du projet sur lequel je travaille depuis mon arrivée : ETC42. ETC (Exposure Time Calculator) est un logiciel qui permet de calculer le temps d'exposition optimal pour regarder un objet céleste en prenant en considération toutes les contraintes de l'observation (luminosité du ciel, site d'observation, contrainte de l'objet). Il en existe plusieurs dans le monde, autant qu'il y a d'instruments d'observation (télescope terrestre et télescope spatial) car chacun d'eux a ses propres spécificités; mais l'avantage du notre c'est qu'il est générique et qu'il est possible de créer ses propres plugins.

Malgré mon faible niveau d'anglais, mon équipe m'a assuré que ça serait une très bonne chose pour mon service et une très belle expérience personnelle. Je n'ai pas longtemps hésité : je voulais voyager, progresser en anglais et j'avais la confiance de mon chef de service.

Retour d'expérience

Comme me l'avait dit l'ensemble des membres de mon service : cette expérience fût très enrichissante pour moi. Sachant que c'était la première fois que je traversais l'atlantique, je suis beaucoup impressionné par nos différences de culture : les grands buildings, le café brûlant à emporter et l'émulsion que génère un match de hockey de l'équipe locale dans un petit pub populaire.

En ce qui concerne ma mission, je suis un peu déçu de moi-même. Étant très timide et n'aimant pas parler de sujets que je ne maîtrisé pas absolument, j'ai régulièrement fuit le contact avec les personnes étrangères afin de ne pas à avoir parler anglais. Très complexé par mon faible niveau, je me suis souvent caché derrière mes collègues bilingues qui pouvait répondre, avec exactitude, aux questions des intervenants. Malgré cela, mon objectif a été atteint : le nombre de téléchargements d'ETC a incroyablement augmenté à mon retour de mission.


Conclusion

Cette expérience m'a beaucoup apporté. Tout d'abord, sachant que je fais parti des plus jeunes ingénieurs de mon service, je suis flatté de la confiance que ma hiérarchie me porte en m'envoyant, dès la première année, représenter mon laboratoire à l'étranger. J'étais content de savoir que mon voyage a apporté de la visibilité à mon service, au projet sur lequel je travaillais même si j'aurais aimé progresser davantage en anglais. Mais maintenant, je suis déterminé : j'ai décidé de prendre des cours ! Sur ce, j'ai garé mon porc-épic en double file. Tchou !



  Le 19 Octobre 2014

Restez en contact

J'accepte régulièrement de nouveaux clients. C'est avec plaisir que je vous servirais.

Vous avez un projet à estimer, une demande de devis ou vous souhaitez être formé sur un domaine précis ? N'hésitez pas à me contacter et je vous répondrais avec plaisir dès que possible. Ne soyez pas timide ! Vous pouvez me rejoindre ci-après sur la plupart des réseaux sociaux si vous souhaitez me connaitre davantage.